Le ginseng pour améliorer la mémoire

Utilisez le ginseng pour améliorer la mémoire

Le ginseng est souvent conseillé pour améliorer la mémoire.

En effet, la concentration et la mémoire jouent un rôle majeur dans la santé intellectuelle chez l’homme.

Ces deux fonctions cognitives peuvent pourtant être altérées par les maladies, l’âge, les chocs émotionnels, l’insomnie, le stress et bien d’autres facteurs, et ce, indépendamment de l’âge.

Heureusement, il y a aujourd’hui des solutions naturelles pour stimuler la mémoire et la concentration. Le ginseng est l’une des plus efficaces.

Le ginseng est une plante stimulante originaire d’Asie du nord est, reconnue pour ses vertus sur le stress, la fatigue, la qualité du sommeil et l’énergie.

Etant aussi une plante médicinale aux multiples vertus, le ginseng a été utilisé depuis de nombreux siècles pour traiter de nombreuses maladies.

Il est souvent recommandé pour améliorer les capacités physiques et intellectuelles, surtout aux personnes affaiblies, stressées, asthéniques, convalescentes ou souffrant de baisse de la libido ou d’impuissance sexuelle.

Quels sont les bienfaits du ginseng sur la mémoire ?

Le ginseng a des effets bénéfiques sur les fonctions cognitives et la capacité intellectuelle. En Chine et en Corée, cette plante est par exemple très appréciée par les étudiants.

Ils la prennent généralement avant la période d’examen.

La racine de cette plante est particulièrement riche en vitamines et en minéraux; ce qui lui permet de stimuler le système nerveux et ainsi d’améliorer la mémorisation et la concentration intellectuelle.

Une meilleure qualité du sommeil

Il améliore aussi la qualité du sommeil.

Quand on sait que le sommeil paradoxal ou la phase des rêves permet à la mémoire de se fixer et d’organiser les informations acquises durant la journée; on peut déduire que le ginseng contribue à un bon rythme biologique et à une meilleure mémorisation.

Une bonne arme contre le stress

Le ginseng est aussi efficace contre le stress. Il favorise la libération des endorphines qui agissent comme déstressant. Lorsqu’on stresse, les capacités de la mémoire sont altérées.

Le cas de stress prolongé est particulièrement néfaste pour la mémoire.

Une plante antioxydant

Cette plante a aussi des propriétés antioxydant. Les antioxydants et les oligo-éléments contribuent eux aussi au processus de la mémorisation.

Sans compter les apports en vitamines et en protéines de la plante. Ces derniers fournissent les éléments essentiels pour améliorer le fonctionnement du cerveau.

En outre, le ginseng a des vertus toniques permettant d’accroître la résistance physique et mentale.

Des bienfaits prouvés scientifiquement

En Suède, les expériences menées par le Professeur Sandberg furent parmi les premières réalisées concernant le Ginseng et ses vertus sur la mémoire.

Il a pris 2 groupes d’étudiants et a donné à un groupe du ginseng et à l’autre un placebo sans préciser qui prenait quoi.

Ils ont subi des tests dans des chemins labyrinthiques compliqués. Quand ils on découvert le bon chemin, on a attendu un bon bout de temps avant de les soumettre dans le même test de chemin.

Et là, le groupe ginseng a montré de meilleurs résultats au groupe placebo. Leur faculté d’apprentissage et leur mémoire sont améliorées.

Ces expériences ont été précédées par des expériences cliniques sur des souris, dans un chemin compliqué. Les souris ayant consommé du ginseng retrouvèrent plus vite le bon chemin.

D’autres études sur des personnes âgées ayant des troubles de mémoire et des adolescents atteints de TDAH Trouble de Déficit de l’Attention avec Hyperactivité ont amélioré leurs problèmes de mémoire et de concentrations.

Comment consommer le ginseng pour améliorer la mémoire ?

Sous forme de poudre, la dose recommandée est de 1,5 g par jour, à avaler à jeun pendant 45 jours. Le dosage peut aller jusqu’à 3 g avec les extraits en gélules.

Vous pouvez aussi diluer 1 g à 2 g de racines dans 150 ml dans de l’eau chaude pendant 10 à 15 minutes.

Couplez le ginseng à une alimentation saine et variée, à une bonne hygiène de vie, à un bon sommeil et à la pratique régulière d’un sport mais aussi aux stimulations intellectuelles (mots croisés, poèmes…).