guarana pour la concentration

Utiliser le guarana pour la concentration

Présentant un fort taux de caféine, le guarana agit efficacement sur la concentration. Plante célèbre pour ses propriétés stimulantes, elle représente de nombreux bienfaits à ne pas rater.

Nous faisons le point dans cet article !

L’histoire du guarana

Egalement connu sous le nom de « œil de la forêt » ou « cacao brésilien », le guarana est une plante grimpante faisant partie de la famille des érables sapindacées.

Du point de vue étymologique, il provient de « warana », qui veut dire « qui ressemble aux yeux des hommes ».

On le retrouve principalement au Venezuela, au Pérou, au Paraguay et dans l’Amazonie brésilienne.

Ses vertus ont été découvertes et exploitées par les Indiens d’Amérique il y a plus de 4 000 ans, à l’époque précolombienne.

Ces derniers l’utilisaient pour préparer une boisson traditionnelle à base d’eau et de miel connue sous le nom de « çapo ».

A l’origine, le guarana a déjà été utilisé non seulement pour favoriser la concentration, mais également pour contrôler l’appétit et combattre la fatigue lors des longs voyages dans la forêt à la recherche de nourriture.

Ses propriétés stimulantes, toniques et astringentes n’ont été découvertes par la population européenne qu’au 19e siècle où il est alors produit sous-forme de boisson.

Au fil du temps, il gagne en popularité et est actuellement largement exporté aux quatre coins du globe.

Les vertus du guarana pour la concentration

Le guarana est réputé pour optimiser la concentration et améliorer la capacité cognitive ainsi que la mémoire.

En effet, riche en guaranine, il favorise la stimulation du système nerveux central, réduisant ainsi l’effet de somnolence et augmentant parallèlement l’attention.

Connu pour être un excellent stimulant intellectuel, il contient des saponines (des tensioactifs naturels), des flavonoïdes (des métabolites secondaires utilisés pour leurs propriétés antioxydantes) et des tanins (des métabolites secondaires utilisés dans la prévention des maladies cardiovasculaires et neurodégénératives).

Largement utilisé pour garder l’esprit actif, le guarana est destiné aux personnes souhaitant améliorer leur vigilance mentale, ainsi que leurs performances intellectuelle et physique.

Le guarana possède des feuilles verdâtres éparpillées en grappes. Affichant une forme de capsule membraneuse, son fruit, de petite taille et de couleur rougeâtre, contient des graines ovales de couleur noire desquelles est extrait un alcaloïde reconnu pour ses vertus astringentes.

Riches en caféine (entre 2 et 4,5 %), les graines de guarana, généralement récoltées en septembre, favorisent l’assainissement de la peau et en resserrent les tissus vivants ainsi que les pores.

Non seulement les produits à base de guarana sont un excellent remède dans la lutte contre les maladies cutanées, mais ils sont également connus pour leur capacité à optimiser l’endurance physique.

En effet, les recherches menées par les scientifiques ont permis de démontrer que le guarana possède des propriétés favorisant l’élimination de l’acide lactique.

Ce composé organique synthétisé par l’organisme à cause d’une mauvaise oxygénation des cellules est souvent à l’origine des douleurs musculaires.

Le guarana en supplément

Le guarana pour la concentration est actuellement produit et commercialisé sous plusieurs variantes, allant des boissons aux graines séchées, en passant par les ampoules, les comprimés, les gélules et les versions en poudre.

Il est conseillé de ne consommer que l’équivalent de 4 grammes de guarana en poudre quotidiennement.

Pour un habitué, la dose maximale est de 8 grammes par jour. Il est préférable de ne plus en consommer après 16 heures.

Un dosage non respecté peut entraîner des effets indésirables tels que des difficultés à uriner, des maux de tête, des spasmes abdominaux, des crampes musculaires et, dans des cas très rares, des palpitations ou une hausse de la pression artérielle.