Maigrir avec le yoga

Maigrir avec le yoga

 

Le yoga n’est pas seulement une fabuleuse discipline pour éliminer le stress ou retrouver la souplesse, c’est aussi une redoutable arme anti bourrelets. Vous en doutez ? Voici comment maigrir avec le Yoga.

 

Bien qu’il soit de plus en plus à la mode, le yoga est encore entouré de plein d’idées reçues : Le yoga c’est fait pour les filles stressées qui veulent se détendre, le yoga ça endort, le yoga c’est pour les minces… Oui, vous avez sans doute déjà vu ces jeunes bombes atomiques en train de crâner dans leurs « yoga pants ». Mais vous savez pourquoi elles sont aussi sculpturales et minces ? Parce qu’elles font du yoga. Et oui.

Maigrir avec le yoga : comment ?

Le yoga à la base c’est une pratique spirituelle issue de la religion hindouiste qui a été adoptée par les moines  bouddhistes indien. Elle combine méditation, hygiène de vie et postures destinées à renforcer le mental. Yoga vient de yuj qui signifie union, c’est pourquoi on dit souvent qu’il s’agit d’unir le corps et le mental.

Quoi qu’il en soit cette pratique a énormément évolué en arrivant en occident. Toujours enseigné en Inde, le yoga y a même un ministère, mais il est surtout pratiqué dans le monde entier et particulièrement apprécié pour sa capacité à améliorer la forme physique tout en apportant un certaine détente et un mieux être global.

Aujourd’hui, le yoga que vous pourrez pratiquer en cours ou que vous trouverez en vidéo sur internet consistera généralement à enchaîner une série d’asanas c’est-à-dire de postures, de manière plus ou moins dynamiques, en vous concentrant sur votre respiration et en finissant par une séquence de méditation ou de repos. Comme c’est une discipline qui sollicite beaucoup la musculature profonde  vous allez voir que vous pouvez maigrir avec le yoga.

Les styles de yoga ne manquent pas pour autant et il faudra bien choisir le vôtre si vous ne voulez pas être déçue du résultat.

L’idéal pour obtenir des résultats, quel que soit le style de yoga choisi, est de pouvoir pratiquer régulièrement. En cours privé ou collectif pour apprendre les bases et éviter les mauvaises positions qui pourraient vous blesser, puis, lorsque vous maîtrisez bien, ne pas hésiter à pratiquer également chez vous si vous voulez vraiment maigrir avec le yoga. Il vous suffit d’investir dans un tapis de bonne qualité (qui ne peluche pas au bout d’un mois et surtout, qui ne glisse pas) et d’avoir un minimum de place.

Comment savoir si vous avez assez de place pour pratiquer le yoga chez vous ? Vous devez pouvoir vous allonger les bras en croix et les jambes écartées sans rien toucher.

Maigrir avec le yoga : comment ça marche

Voici pourquoi le yoga va vous faire mincir :

  • Le yoga stimule la musculature profonde : Le yoga fait appel à tous les muscles qui soutiennent le squelette. Bien plus difficiles qu’il n’y paraît, la plupart des postures réveillent des muscles que vous utilisez peu. Plus de muscles en mouvement tous les jours c’est aussi un métabolisme boosté et plus d’énergie brûlée sans faire plus d’efforts.
  • La yoga c’est aussi de la musculation : le fait que de nombreuses postures soient réalisées en supportant tout le poids du corps va vous donner de la force, en particulier au niveau des bras, des jambes et des abdominaux. Si vous choisissez une des formes de yoga que nous vous conseillons, vous allez transpirer et augmenter votre fréquence cardiaque ce qui facilitera la perte de poids.
  • Le yoga affine les muscles : On est loin de la gonflette avec le yoga. Les postures sollicitent les muscles d’un côté et les étirent de l’autre. Ainsi aucun risque de vous retrouver avec des cuisses de cyclistes ou des bras de déménageur.
  • Le yoga ce n’est pas seulement un sport : la pratique du yoga si elle est bien cadrée entraîne un changement de comportement dans la vie de tous les jours. Un autre rapport à l’alimentation et aux mauvaises habitudes. On a vraiment plus de mal avec la malbouffe, l’alcool et les cigarettes quand on a une pratique régulière du yoga. C’est une question de cohérence. Sans vous en rendre compte vous allez considérer votre corps avec plus de bienveillance et travailler à lui faire le moins de mal possible, notamment en choisissant mieux ce que vous mangez.

Bonus :

  • Le yoga donne de l’allure : Non seulement vous allez perdre du poids mais vous allez gagner en allure. Votre posture va se redresser, vous allez marcher comme une danseuse et gagner un à deux centimètres.

Maigrir avec le yoga : lequel choisir ?

Il existe de nombreuses formes de yoga, certaines plus proches de la méditation comme le yoga yin, certaines vraiment sportives. Nous avons sélectionné pour vous les formes les plus susceptibles de vous aider à maigrir avec le yoga.

Yoga pré et post natal

Si vous souhaitez perdre du poids après bébé ou si vous avez peur de grossir en ayant un enfant, mettez vous au yoga.

Pratiqué pendant la grossesse le yoga prépare le corps de la femme enceinte à l’épreuve physique qu’est l’accouchement tout en lui permettant de se détendre et de garder une certaine prise sur son corps.

Après l’accouchement, une fois la rééducation du périnée effectuée (pas avant) le yoga post natal se pratique en compagnie de son bébé et permet de re-muscler toutes les zones qui ont perdu leur tonicité, et ce en douceur. C’est une bonne façon de reprendre l’exercice physique et de mettre le corps en capacité de commencer une des pratiques citées ci-dessous qui permettront véritablement de maigrir avec le yoga.

Yoga Ashtanga

C’est la forme de forme yoga la plus répandue en occident. Elle est assez exigeante et selon les écoles, acrobatique. Il s’agit d’exécuter une série postures toujours dans le même ordre de façon assez dynamique en pratiquant une respiration particulière, Ujjayi. Les séries de postures sont au nombre de six et varient selon le niveau de pratique. Beaucoup de postures permettent de se muscler en utilisant le poids du corps ce qui permet aussi de renforcer toute la musculature profonde.

Contre indication : La pratique du yoga ashtanga s’adresse aux personnes assez souples et déjà habituées à l’activité sportive.

Yoga Vinyasa

Cette méthode est une variante de l’ashtanga qui consiste à enchaîner les postures en suivant le flux de la respiration. Chaque changement de position se fait sur une inspiration ou une expiration, ce qui permet d’être en mouvement permanent sans pour autant s’essouffler. Les enchaînements entre postures étant aussi importants que les postures elles-mêmes, le vinyasa est un yoga assez chorégraphique et agréable à pratiquer.

Contre indication : Parfois plus doux que l’ashtanga pur et dur, il demande d’avoir un peu l’habitude de l’activité physique.

Power yoga

Le power yoga propose des enchaînements d’asanas hyper dynamiques sur le mode de la gym aérobic. Contrairement à l’ashtanga les enchaînements peuvent varier ce qui le rend moins monotone, mais aussi moins « mental ». Il vaut mieux être déjà un peu entraînée au sport en général pour choisir le power yoga mais le résultat en matière de perte de gras et de tonification sera rapide et impressionnant.

Contre indication : Une bonne capacité cardio-vasculaire est indispensable.

Yoga Bikram

Le Yoga Bikram est constitué de 26 postures répétées 2 fois au cours d’une séance. La particularité de cette forme de Yoga est qu’elle se pratique dans une salle chauffée à 40°C. Cela permet de détendre les muscles et de faciliter les postures les plus difficiles sans risque de blessures. Il permet également d’éliminer les toxines. On en sort la tête vide avec l’impression d’avoir bien travaillé.

Contre-indication : Si vous souffrez de problèmes cardio-vasculaires ou circulatoires cette forme de yoga peut vous faire plus de mal que de bien.