10 aliments qui font grossir et sont les plus malsains

Et s’il suffisait d’éliminer ces 10 aliments qui font grossir ? Chiche !

Soda

Eau, sucres, arômes.…

Parmi les aliments qui font grossir, les sodas sont sur la première marche du podium. Typiques des aliments à calories vides (c’est-à-dire qui n’apportent quasiment aucun nutriments essentiels, si ce n’est du sucre) les sodas et autres boissons sucrées sont peut-être les plus gros responsables de l’épidémie d’obésité qui touche le monde.

Une canette de Coca représente 140 calories, 35gr de glucides, soit 12 morceaux de sucre.

21 ALIMENTS POUR UN VENTRE PLAT

Notre Guide Gratuit Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité

  • Mincir avec des repas délicieux et savoureux dès ce soir en saisissant votre adresse email ci-dessous
  • Accèdez immédiatement cet ebook et commencez à maigrir sans aucun engagement!

La moitié de la population américaine consomme des boissons sucrées quotidiennement. Résultat : 35% des adultes américains sont obèses et 17% des enfants.

Car cette mauvaise habitude est particulièrement difficile à faire cesser. En effet, des chercheurs américains ont démontré que ces boissons sucrées avaient un réel effet sur le stress : elles le suppriment en éliminant le cortisol qui est l’hormone liée au stress. L’effet réconfortant des boissons sucrées est donc systématiquement recherché dans les moments de stress ce qui peut vite engendrer un comportement addictif. (1)

Cet effet réconfortant n’apparait pas chez les consommateurs de boissons aux édulcorants de synthèse. Mais ce n’est pas une raison pour en abuser ! Voyez plutôt :

Édulcorants artificiels

Arrêter les sodas normaux au profit des sodas lights n’est pas l’idée du siècle quand on veut éviter de prendre du poids. Non seulement ce ne sont pas des aliments qui font maigrir mais leurs effets sur le métabolisme et sur le cerveau sont de plus en plus controversés.

Une étude très récente portant sur des sujets de 65 ans et plus a prouvé les effets délétères des sodas aux édulcorants sur le poids, notamment sur la graisse abdominale, la plus dangereuse pour la santé. Les chercheurs ont ainsi déterminé que sur une période de 9 ans, les personnes qui consommaient des sodas aux édulcorants développaient 3 fois plus de graisse abdominale que ceux qui n’en consommaient pas. (2)

Chips

Pas de surprise ici dans les top 10 aliments qui font grossir. On se doute bien qu’un paquet de chips est bien plus mauvais pour garder la ligne qu’une branche de céleri. Mais pourquoi au juste ?

Parce qu’il est impossible de n’en manger qu’un peu. Les chips font partie de ces aliments dont la texture et la saveur allument immédiatement les zones du cerveau liées au plaisir. 15 chips c’est 160 calories, soit pas loin d’1/10 de la ration calorique quotidienne pour une femme. Et 15 chips, il faut avouer que ce n’est pas tant que ça…

Une étude parue en 2011 et portant sur le comportement alimentaire de 120 877 personnes pendant 20 ans a permit de conclure que les chips étaient au premier rang des aliments qui font prendre du poids (8kg en moyenne sur 20 ans) (3)

D’autres comportements alimentaires sont bien sûr responsables de cette prise de poids. Et si vous mangez régulièrement des chips mais que vous avez une hygiène de vie exemplaire, vous ne risquez pas l’obésité non plus !

Huiles hydrogénées

Les acides gras trans, ou huiles hydrogénées, sont utilisées pour augmenter le croustillant et la durée de conservation de la nourriture industrielle (viennoiseries, biscuits…).

Ils seraient responsables d’une prise de poids plus importante que les autres sources de lipides, même consommées en quantité équivalente. C’est une longue étude sur des singes qui en a fait la démonstration. (4)

En séparant deux groupes de singes soumis au même régime, et en substituant seulement 8% des calories quotidiennement consommées par des calories sous forme de gras trans dans un des groupes, les chercheurs ont constaté que les singes qui avait consommé des gras trans avait 30% de graisse abdominales en plus que les autres. Le plus étonnant étant que la quantité de calories qu’ils ingéraient n’aurait même pas dû les faire grossir.

Produits sucrés

Desserts, biscuits, sucreries… tous les produits qui contiennent des sucres ajoutés sont susceptibles de vous faire grossir. Plus on mange de produits sucrés, plus on risque de développer une résistance à l’insuline et un syndrome métabolique.

L’insuline est produite par le pancréas lorsque du sucre est libéré dans le sang afin d’utiliser ce sucre comme carburant ou de le stocker pour plus tard. Consommer trop de produits sucrés finit par perturber le fonctionnement de ce mécanisme et désensibiliser les récepteurs à insuline.

Dans ce cas, l’organisme a du mal à utiliser les graisses stockées comme carburant, et réclame de nouveaux aliments : on a tout le temps faim, on absorbe plus de calories qu’on en consomme, et on grossit.

D’autre part l’abus de sucres, notamment de fructose, entraîne une résistance à la leptine, l’hormone de la satiété. Elle est fabriquée par les adipocytes (cellules qui stockent le gras) qui lorsqu’ils sont suffisamment chargés en carburant envoient au cerveau le message suivant : « j’ai assez mangé ».

Mais comme pour l’insuline, un excès de sucre entraîne une résistance à la leptine : les récepteurs ne voient plus la leptine qui circule dans le sang , et le message « j’ai assez mangé » n’est jamais envoyé au cerveau. D’où une sensation de faim permanente.

Pain blanc

Parce que malgré les apparences, le pain blanc est un produit « sucré ». Il est riche en amidon, un glucide complexe dont l’absorption entraîne une élévation rapide du taux de sucre dans le sang. C’est ce qui en fait un aliment à index glycémique élevé, comme tous les produits à base de farine blanche.

Il a même un IG équivalent au sucre blanc! Les aliments à IG élevé s’ils sont consommés trop souvent font grossir plus que les autres, à valeur calorique égale. Ce tableau des index glycémique peut aider à faire les bons choix.

Plats tout prêts sont des aliments qui font grossir

Quand on se penche sur la liste des ingrédients d’un cake salé, d’un risotto ou d’une salade toute prête on est souvent frappé par deux choses : il y a systématiquement une liste d’ingrédients deux fois plus longue que celle qu’on utiliserait si on les cuisinait maison, et il y a systématiquement du sucre dans ces aliments tout prêts.

Si vous faites un cake salé chez vous ou un plat de lasagne, ou une salade landaise, il y a peu de chances que vous ajoutiez du sucre dans votre recette. Pourtant c’est ce que font les industriels. Le sucre ainsi ajouté pour « le goût » fait partie de ces sucres cachés qui, accumulés, font exploser la balance énergétique sans qu’on s’en rende compte. Les plats tout prêts sont peut-être les plus sournois des aliments qui font grossir.

Pâtes trop cuites

Les pâtes « al dente » (à la dent) ne sont pas seulement meilleures et plus authentiquement italiennes : surtout elles sont moins caloriques que les pâtes trop cuites. En effet, les pâtes comme le pain sont composées d’amidon, un sucre complexe, et elles ont un index glycémique élevé.

Mais c’est surtout la cuisson qui fait monter leur IG : ainsi les spaghettis al dente ont un IG moyen de 45 tandis que les pâtes bien cuites ont un IG de 55. Pour savoir si elles sont al dente il faut les couper en deux : il doit rester un point blanc à l’intérieur.

Jus de fruit

Rien de tel qu’un bon jus de fruit le matin pensez-vous ? Erreur. Un fruit entier c’est riche en sucre, en vitamines et en fibres. Un jus de fruit en bouteille c’est riche en sucre, en vitamines éventuellement, mais c’est débarrassé de ses fibres. Pourtant les fibres sont indispensables pour réguler l’absorption du sucre des fruits. Ce faisant elles freinent le pic de glycémie (l’élévation rapide du taux de sucre dans le sang), et son corollaire : la fringale une heure après.

Mangez donc des fruits frais au petit déjeuner mais perdez l’habitude d’avoir une bouteille de jus d’orange dans le frigo. À la limite, si vous voulez boire vos fruits, faites vous un smoothie (on mixe le fruit avec ses fibres) mais un petit avec plein de glaçons.

Charcuterie

Là aussi rien de surprenant. Mais ça va mieux en le disant : quitte à manger des protéines animales, choisissez des œufs ou du poisson, mais restez loin de la charcuterie.

Une étude a démontré que les sujets qui mangeaient de la viande avaient déjà 29% de risques en plus de développer un diabète de type 2 que ceux qui ne consommaient jamais de viande. Mais ceux qui consommaient régulièrement de la charcuterie et de la viande avaient 38% de risques en plus de développer un diabète. (5)

Maintenant vous savez éviter les aliments qui font grossir, il est temps de manger davantage d’aliments qui font perdre du poids et faire du sport pour mincir.

  1. Excessive Sugar Consumption May Be a Difficult Habit to Break: A View From the Brain and Body. The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, 2015
  2. Diet Soda Intake Is Associated with Long-Term Increases in Waist Circumference in a Biethnic Cohort of Older Adults: The San Antonio Longitudinal Study of Aging. The Journal of the American Geriatrics Society, 2015
  3. Changes in Diet and Lifestyle and Long-Term Weight Gain in Women and Men. The New England Journal of medicine, 2011.
  4. Trans Fat Leads To Weight Gain Even on Same Total Calories, Animal Study Shows. Wake Forest University School of Medicine, 2006.
  5. Meats, processed meats, obesity, weight gain and occurrence of diabetes among adults: findings from Adventist Health Studies. Annals of Nutrition and Metabolism, 2008.